la méthode d'intervention reach permet d'encadrer la pratique de l'hippothérapie
C’est de la zoothérapie?

Ce que vous faites, c’est de la zoothérapie?

Non!  Nous offrons de l’hippothérapie, une approche d’intervention qui se distingue grandement de la zoothérapie ou de la médiation animale. Cette question, on me la pose chaque semaine depuis maintenant 13 ans.

Pour préciser ce que nous faisons, je préfère dire que nous offrons des services professionnels de réadaptation, c’est-à-dire des services d’ergothérapie, physiothérapie et orthophonie assistée par le cheval.  L’ergothérapeute, le physiothérapeute ou l’orthophoniste travaille donc les mêmes objectifs  que ceux travaillés en salle, mais avec un outil différent soit le cheval. Ainsi, on travaille l’équilibre, la posture, la marche, le langage, les habiletés sociales, la prise du crayon, l’attention, etc., mais tout cela, on le fait sur un cheval.

Bien sûr, les enfants y trouvent une grande motivation, ce qui facilite la collaboration et l’atteinte rapide de résultats. Toutefois, la richesse de l’utilisation du cheval réside surtout dans son mouvement. En effet, ce mouvement est fluide, répétitif et symétrique et il reproduit le mouvement de marche de l’humain. Ainsi, assis sur un cheval d’hippothérapie, sans selle, on expérimente les mêmes sensations que si on marchait. Ces sensations comprennent entre autre: une stimulation de l’équilibre (système vestibulaire),  des muscles responsables de la marche (membres, inférieurs, ceintures, tronc), des stimuli visuels, etc. Lorsque bien gradué, ce mouvement permet de développer les pré-requis à la posture assise, au déplacement à 4 pattes, puis à la marche.

Ça doit être bon pour les enfants d’être en contact avec le cheval dans le cadre de l’hippothérapie ? 

Probablement que oui!!  Je ne peux le mesurer de façon objective et ce n’est pas mon premier objectif. En effet, je suis ergothérapeute. Je vise donc des objectifs moteurs, praxiques, sensoriels, perceptuels, etc. Mon objectif premier n’est pas la sphère affective ni la relation à l’animal. Malgré tout, chaque jour, je vois des enfants courir vers leur cheval, l’embrasser, le caresser, lui parler (voir notre plus “cute” vidéo). Donc bien sûr, on ne peut dissocier la relation au cheval de nos interventions. Ce n’est toutefois pas notre objectif premier.

Moi, j’ai peur de ça les chevaux! J’ai déjà eu de mauvaises expériences!!

Plusieurs personnes ont vécu des expériences inquiétantes avec les chevaux, soit en vacances ou dans un centre de randonnée. Il faut savoir que nous chevaux sont entrainés spécifiquement pour le travail qu’ils ont à faire. De plus, 3 personnes sont constamment autour du cheval pour assurer la sécurité. L’un agit à titre de manieur (contrôle le cheval), l’autre à titre d’accompagnateur (assiste le professionnel de la réadaptation et aide à la sécurité). Enfin, le professionnel de la réadaptation offre un soutien constant à l’enfant et est formé pour faire une descente d’urgence s’il y a lieu.

Ah oui…je connais quelqu’un qui fait comme vous…de la thérapie avec les chevaux! 

Les approches qui utilisent le cheval dans un but d’intervention prennent de l’ampleur. De plus en plus de centres se disent à “caractère thérapeutique”. Il importe toutefois de différencier les services qui y sont offerts, même si le nom peut se ressembler. En effet, on parle actuellement d’équithérapie, d’équitation thérapeutique, d’hippothérapie. En fait, je vous encourage à bien cibler vos objectifs et à questionner le centre où vous souhaitez aller: qui offre le service? Un professionnel de la santé ou un instructeur d’équitation ? Y-a-t-il une évaluation initiale avant le début du suivi? Si vous souhaitez une intervention spécifique de réadaptation, assurez-vous qu’un professionnel de la santé (comme un physiothérapeute ou un ergothérapeute) offre le service. Si vous souhaitez plutôt une activité agréable avec des bienfaits généraux, l’équitation thérapeutique ou l’équithérapie est plus indiquée.

Vous avez d’autres questions sur les approches avec le cheval? Vous souhaitez obtenir de la formation? Nous avons plusieurs formations adaptées à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter.

 

 

 

Carolyne Mainville, ergothérapeute
Certifiée en hippothérapie
Fondatrice et présidente de la CRCM
Créatrice du modèle d’intervention re.a.ch.